Quatuor Hagen

Concert #2

Julia Hagen

Concert #2

Benjamin Alard

Concert #3

CÉLIMÈNE DAUDET

Concert #5

PHILIA TRIO

Concert #8

CHRISITIAN RIVET

Concerts #1 & #2

LOLA DESCOURS

Concert #7

PALOMA KOUIDER

Concert #7

CHRISTOPHE DESLIGNES

Concert #4

FLORA BONFANTI

Lecture

MARIE-ASTRID HULOT

Concert #9

JEAN SAUTEREAU

Concert #9

TRIO WANDERER

COMPLET / SOLD OUT

Concert #10

CLÉMENT LEFÈBVRE

Concert #6

TALENT & VIOLONCELLES

Concert #8

CINÉMA

Film

JULIAN ARDILA

Folie musicale #1

MATTHIEU BOUSQUET

Folie musicale #2

VICTOR LANCELOT-MAHÉ

Folie musicale #3

PIERRE DE SAINT MAUR

Exposition

“Die Sehnsucht”

Apparu dans les premières écritures de langue allemande chez les poètes du XVIIe siècle, réapparu dans la poésie du Sturm und Drang (Goethe, Hölderlin) et plus tard chez les romantiques comme Novalis, décliné au tournant du siècle, “capturée” par les modernes tels Rainer Maria Rilke puis Stefan Zweig, Joseph Roth et même Sigmund Freud, le terme de Sehnsucht est toujours d’actualité et anime le processus de construction artistique des artistes, peintres, musiciens, poètes et écrivains depuis toujours.

La complexité du terme rend sa traduction quasiment impossible en français. La Sehnsucht peut être considérée comme l’attrait d’un ailleurs dont les frontières sont sans cesse repoussées, l’idée d’une lointaine cousine de notre nostalgie tournée à la fois vers le passé dont elle tenterait de ranimer le présent révolu, mais également vers l’inaccompli à venir… tissant un lien entre passé, présent et avenir sans fixer de limites temporelles.

Élan amoureux, langueur, aspiration spirituelle, désir de fuite d’une réalité qui nous rappelle notre finitude, passion, manifestation irrépressible d’un désir et intuition de l’impossibilité de son accomplissement, la sehnsucht se goûte au cœur de la solitude sans avoir besoin d’être désignée.

Elle est vivante entre les lignes, au cœur de la ponctuation des textes. Elle existe là où elle est tue… On pourra découvrir quelques-unes de ses plus belles couleurs à l’intérieur des éclats immatériels et des silences musicaux de l’édition 2022 du festival “Le vent sur l’arbre”.

Christian Rivet, directeur artistique du festival

CONCERT D'OUVERTURE #1

Lundi 1er août 2022

17h | Église de Millay   |   CONCERT

CHRISTIAN RIVET

Guitare baroque

Christian Rivet, guitariste, luthiste et compositeur, Christian Rivet a étudié au CNSMD de Paris, où il obtient les Premiers Prix de guitare et de musique de chambre avant d’être admis en cycle de perfectionnement. Partenaire du flûtiste Emmanuel Pahud, du Quatuor Sine Nomine, il a collaboré avec des compositeurs comme Toshio Hosokawa, Philippe Hersant et Pascal Dusapin. Ses rencontres avec Hopkinson Smith, Leonard Bernstein, Pierre Boulez, Peter Eötvös, Jean-Paul Roussillon ou Jean Echenoz ont contribué à enrichir sa perception « originale » du monde, à nourrir sa passion pour les couleurs sonores et pour la littérature.


Parmi ses œuvres : Quelque part dans l’inachevé pour flûte et orchestre de chambre (Grenoble, 2018), Étoile double (Ensemble Intercontemporain, Philharmonie de Paris, 2018), Cinq secondes d’arc pour l’Orchestre Philharmonique de Radio France (2018), le Quatuor à cordes Amahlathi amanzi pour le Quatuor Van Kuijk (Amsterdam, 2019), Brisé d’arêtes et bord du vent, concerto pour la pianiste Célimène Daudet (Aix-en-Provence, 2021).


Christian Rivet travaille actuellement à un quintette avec archiluth pour le quatuor Hagen, à un concerto pour le violoncelliste Jean-Guihen Queyras et à un opéra.

© Philippe Gontier

Gaspar Sanz Instrucción de música sobre la guitarra española y métodos de sus primeros rudimentos hasta tañer con destreza
Christian Rivet Hüdor
Francisco Guerau Poema Harmonico

avec le Quatuor HAGEN

Christian Rivet “Une nuit de plein jour”, quintette pour quatuor à cordes et archiluth

Réserver pour ce concert

Concert d'ouverture, vous serez redirigés vers notre boutique de réservation en ligne.

Plein tarif 17 € – tarif réduit 13 €* –  Gratuit moins de 16 ans (réservation obligatoire pour chaque concert).

Les places dans le chœurs ne sont pas disponibles pour ce concert.

* Tarifs réduits : bénéficiaires des minima sociaux, jeunes de moins de 25 ans et adhérents Maison du Beuvray

CONSERVEZ VOTRE BILLET :
Grâce à notre partenariat avec Bibracte, un billet concert au Vent sur l'arbre vous ouvre un ACCÈS GRATUIT AU MUSÉE DE BIBRACTE, du 01 au 14 août 2022.

Réserver pour le concert avec le QUATUOR HAGEN

Vous serez redirigés vers notre boutique de réservation en ligne.

Tarif exceptionnel 30 € – tarif réduit 17 €* –  Gratuit moins de 16 ans (réservation obligatoire pour chaque concert).

* Tarifs réduits : bénéficiaires des minima sociaux, jeunes de moins de 25 ans et adhérents Maison du Beuvray

CONCERT #2

Lundi 1er août 2022

20h30 | Église de Millay   |   CONCERT

QUATUOR HAGEN

quatuor à cordes

Lukas HAGEN violon, Rainer SCHMIDT violon, Veronika HAGEN alto, Clemens HAGEN violoncelle

Le Quatuor Hagen appartient aux meilleurs ensembles de notre temps, ayant été déclaré « le summum de la musicalité » (Die Presse). Pendant quatre décennies, le Quatuor Hagen s’est produit dans le monde entier et a constitué une discographie riche de près de cinquante enregistrements. Basé à Salzbourg, le Quatuor Hagen a célébré son 40e anniversaire en 2021. En plus de ses concerts époustouflants, leur approche du jeu de quatuor les distingue : le Quatuor Hagen se concentre uniquement sur la musique qu’il fait, qui a été reflété dans l’énorme succès du groupe.

Au cours des saisons précédentes, le Quatuor Hagen a donné des concerts dans les plus grandes capitales musicales du monde, dont plusieurs concerts au Wigmore Hall et à la Cité de la Musique. Le Quatuor Hagen s’est rendu à Amsterdam pour ouvrir le premier festival biennal de quatuor à cordes du Concertgebouw, en Asie pour une tournée qui comprenait trois représentations à Tokyo, et a collaboré à des programmes avec Sol Gabetta et Jörg Widmann. De plus, un enregistrement de Brahms très attendu avec le pianiste Kirill Gerstein a été publié par Myrios Classics. Le Quatuor Hagen se produit régulièrement en Amérique du Nord depuis des décennies. Les concerts les plus importants comprennent un cycle Beethoven complet en 1992 à New York ; un programme Brahms avec le pianiste Kirill Gerstein à l’Université Duke ; et plusieurs concerts à Boston, Cleveland, Philadelphie, Montréal, Los Angeles, San Francisco et Washington DC. L’enregistrement du Quatuor Hagen des quatuors K.387 et K.458 de Mozart a été récompensé par un Diapason d’Or et un Choc de Classica, ainsi que le très convoité prix allemand ECHO Klassik (2016). En 2011, le Quatuor Hagen a célébré son 30e anniversaire avec deux enregistrements pour Myrios Classiques avec Mozart, Webern, Beethoven, Grieg et Brahms. La même année, le Quatuor Hagen a remporté le prix ECHO Klassik en tant qu’ensemble de l’année ; en 2012, le Quatuor a été nommé Membre Honoraire du Konzerthaus de Vienne. Peu de temps après sa fondation en 1981, le Quatuor Hagen a signé un contrat d’enregistrement exclusif avec Deutsche Grammophon qui a abouti à quarante-cinq albums au cours des vingt années suivantes avec un large éventail de répertoire, et à certains des enregistrements emblématiques du quatuor. Lukas, Veronika et Clemens Hagen sont frères et sœur et ont joué ensemble presque toute leur vie ; Rainer Schmidt a rejoint le quatuor en 1987. Les Hagen collaborent régulièrement avec des artistes célèbres dont György Kurtág, Maurizio Pollini, Mitsuko Uchida, Sabine Meyer, Krystian Zimerman, Heinrich Schiff, Jörg Widmann et feu Nikolaus Harnoncourt. Les jeunes musiciens considèrent le Quatuor Hagen comme l’archétype de la qualité sonore, du jeu d’ensemble jeu avec un engagement sincère envers les œuvres et les compositeurs. En tant qu’enseignants et mentors au Mozarteum de Salzbourg et à la Hochschule de Bâle – ainsi qu’à de nombreuses masterclasses internationales – les membres du Quartet sont très fiers de transmettre leur riche expérience et leur ancien savoir-faire à de plus jeunes collègues.

© Harald Hoffmann

avec JULIA HAGEN violoncelle

Franz Schubert Quintette à deux violoncelles, D.956

avec CHRISTIAN RIVET archiluth

Christian Rivet
“Une nuit de plein jour”, quintette pour quatuor à cordes et archiluth 
[ C R É A T I O N ]

Réserver pour ce concert

Vous serez redirigés vers notre boutique de réservation en ligne.

Tarif exceptionnel 30 € – tarif réduit 17 €* –  Gratuit moins de 16 ans (réservation obligatoire pour chaque concert).

* Tarifs réduits : bénéficiaires des minima sociaux, jeunes de moins de 25 ans et adhérents Maison du Beuvray

CONSERVEZ VOTRE BILLET :
Grâce à notre partenariat avec Bibracte, un billet concert au Vent sur l'arbre vous ouvre un ACCÈS GRATUIT AU MUSÉE DE BIBRACTE, du 01 au 14 août 2022.

CONCERT #2

Lundi 1er août 2022

20h30 | Église de Millay   |   CONCERT

JULIA HAGEN

violoncelle

La violoncelliste Julia Hagen, née à Salzbourg en 1995, est une des instrumentistes les plus prometteuses de sa génération. Ses premières leçons lui ont été données au Musikum de Salzbourg alors qu’elle avait cinq ans. Par la suite, elle a étudié avec Enrico Bronzi au Mozarteum de Salzbourg, puis avec Reinhard Latzko à l’université de Vienne, et de 2013 à 2015 avec le légendaire Heinrich Schiff. En 2015, la jeune musicienne est allée à Berlin continuer ses études avec Jens Peter Maintz à l’Université des Beaux-Arts. Actuellement boursière à l’Académie Kronberg, elle travaille avec Emanuel Schmidt.

Julia Hagen a donné son premier concert à la Brucknerhaus de Linz à l’âge de 14 ans, en soliste avec le “Vienna Jeunesse Orchestra”. Depuis, elle a joué dans de prestigieuses salles à travers l’Europe et au Japon : Konzerthaus de Vienne (où elle a été nommée “Great Talent” aux saisons 2019/20 et 2020/21), Musikverein de Vienne, Tonhalle de Zürich, Barbican Hall et Suntory Hall. Elle a joué en soliste avec le Konzerthausorchester de Berlin, l’orchestre de la Tonhalle de Zürich, l’orchestre du Mozarteum de Salzbourg, l’orchestre Bruckner de Linz, la Kramerata Baltica, travaillé avec les chefs d’orchestre Ivor Bolton, Mirga Gražinytė-Tyla, Ingo Metzmacher, Markus Poschner et Kristiina Poska, et en formation de musique de chambre avec Igor Levit, Alexander Lonquich, Aaron Pilsan, Annika Treutler, Florian Boesch, Renaud Capuçon, Tobias Feldmann, Thomas Reif, Gérard Caussé, Clemens Hagen, Dominik Wagner, et avec les quatuors Armida et Artemis.

La saison 2021/22 lui permet de débuter avec l’orchestre Radio Symphonique de Berlin dirigé par Sir Andrew Davies, L’orchestre du Mai Musical Florentin dirigé par Franz Welser-Möst, et avec “I Pommerigi Musicali” sous la direction de James Feddeck. Elle retourne aussi jouer avec l’orchestre de Birmingham dirigé par Mirga Gražinytė-Tyla, et au Festival de Salzbourg avec Renaud Capuçon. La jeune violoncelliste entretient aussi une partenariat important avec le Bruckner Orchester de Linz, avec lequel elle a déjà joué cette saison. Elle est attendue à l’Isarphilharmonie de Munich, à la Nikolaisaal de Postdam. En outre, elle a prévu de nombreux concerts avec le Quatuor Arod, ainsi qu’au Festival Mecklenburg-Vorpommern avec Tobias Feldmann (violon), Kit Armstrong (piano), le Quatuor Armida, et au Festival VivaCello de Liestal.

Entre 2014 et 2016, Julia Hagen a été retenue parmi six jeunes violoncellistes pour participer à la Classe d’Excellence de Gautier Capuçon à la fondation Louis Vuitton. Elle a approfondi sa formation en assistant aux Masterclasses de Gábor Takács-Nagy, Pamela Frank, Lawrence Power, Nobuko Imai, Torleif Thedéen, Laurence Lesser et Claudio Bohorquez. Elle a remporté des prix au concours international de violoncelle Mazzacurati et à celui de Liezen. Elle a reçu le Prix de la culture Hajek-Boss-Wagner et le prix Nicolas-Firmenich de l’Académie du Festival de Verbier.

En 2019, Julia Hagen a réalisé un premier enregistrement, avec sa partenaire de musique de chambre Annika Treutler, dédié à Brahms, avec les deux sonates et des transcriptions de Lieder, pour le label Hänssler Classic.

© Julia Wesely

avec le Quatuor HAGEN

Franz Schubert Quintette à deux violoncelles, D.956

Réserver pour ce concert

Vous serez redirigés vers notre boutique de réservation en ligne.

Tarif exceptionnel 30 € – tarif réduit 17 €* –  Gratuit moins de 16 ans (réservation obligatoire pour chaque concert).

* Tarifs réduits : bénéficiaires des minima sociaux, jeunes de moins de 25 ans et adhérents Maison du Beuvray

CONSERVEZ VOTRE BILLET :
Grâce à notre partenariat avec Bibracte, un billet concert au Vent sur l'arbre vous ouvre un ACCÈS GRATUIT AU MUSÉE DE BIBRACTE, du 01 au 14 août 2022.

FOLIE MUSICALE #1

Mardi 2 août 2022

15h | Salle Sidney Bechet de Saint-Honoré-les-Bains  |   CONCERT

JULIAN ARDILA

trombone

Julian Ardila a suivi ses études musicales à Bucaramanga, en Colombie, à l’Universidad Industrial de Santander, où il a travaillé le trombone avec Robinson Giraldo Villegas. Il a alors joué dans plusieurs ensembles : l’UIS Symphonique Band, l’UIS Symphonique Orchestra, le Sextet de Trombones TromboSIX puis il a été tromboniste de l’Orchestre Symphonique de l’UNAB pendant 2 ans.

Suite à l’obtention de son diplôme, il a été professeur de musique à l’École de Musique du Valle de San José où il a travaillé avec des enfants et des jeunes pendant 4 ans, faisant des voyages et des présentations dans différentes villes de Santander, puis il a enseigné à l’Universidad Industrial de Santander en 2019.

Ayant ensuite rejoint la France, il a participé à l’Ensemble de Trombones du CRR de Paris  et a été membre de l’Orchestre des Grandes Ecoles de Paris, (COGE).

Julian a été invité comme tromboniste pour l’Orchestre du 5ème arrondissement de Paris, l’Orchestre Musiques en Seine de Paris et il a participé comme tromboniste supplémentaire pour l’année 2021-2022 dans l’Ostinato Orchestre.

Julian a continué ses études musicales à Paris : DEM au Conservatoire Camille Saint-Saëns du 8ème arrondissement de Paris, sous la direction d’Alejandro Biot Sanchis. Il a suivi en même temps le cours de perfectionnement en trombone à l’École Normale de Musique de Paris « Alfred Cortot » comme élève boursier avec le soliste international Jacques Mauger.

Julian Ardila a enseigné le trombone pendant l’année scolaire 2021-2022 comme professeur au  Conservatoire Départemental de Nanterre ainsi qu’au Conservatoire Intercommunal d’Alfortville en Ile de France. De la même façon, il a été professeur des cours PSM et TAP du conservatoire « Mozart » du centre de Paris.

Il a donné des concerts en soliste au Pasto International Trombone Festival 2019 et à l’International Trombone Symposium à l’Universidad de Antioquia 2019, où il a créé deux commandes qu’il avait reçues en conclusion de sa licence. Julian a obtenu le Premier prix au Concours International Eurochestries 2021 “jeunes talents en musique classique”, le Prix d’honneur au 1er concours de solistes de la Semaine du trombone de l’UIS, le 3ème prix au Concours National de Solistes de l’Académie des Métaux de Bogotá, le 3ème prix au Concours International de Solistes Innovatrombone et un 3ème prix au Concours de Musique et d’Art Dramatique « Léopold Bellan » en France. Aussi, il a participé à la production du disque “Percepciones”.

Julian a été admis au Master of Arts HES-SO en Musique, Pédagogie, Orientation à l’enseignement en trombone dans la Haute École de Musique à Fribourg, en Suisse.

Leonard Bernstein (1918-1990) Elegy for Mippy II
Johann Sebastian Bach (1685-1750) Suite n°1, BWV 1007, Prélude
Enrique Crespo (1941-2020) Improvisation n°1
Jhon Ciro S.O.S
Frigyes Hidas (1928-2007) Fantasia per trombone
Samuel Bedoya (1947-1994) Folk like

Participation libre

Concert en placement libre.

CINÉMA

MARDI 2 août 2022​

17h | Cinéma le Select Saint-Honoré-les-Bains   |   FILM

IN THE MOOD FOR LOVE

de WONG KAR-WAI

Drama, romance. China, Hong Kong 2000
With Maggie Cheung, Tony Leung Chiu-Wai, Ping Lam Siu..
À Hong-Kong, en 1962, deux couples emménagent le même jour dans une petite pension. Monsieur Chow et sa voisine de palier Madame Chan découvrent bientôt que leurs conjoints respectifs entretiennent une liaison. Choqués par cette découverte, les époux trompés se rapprochent l’un de l’autre et essayent de comprendre…

en partenariat avec

Tarif Cinéma

Plein tarif 7 €  |  Tarif réduit 5 €  (adhérents miniplexes et moins de 16 ans).

CONCERT #3

Mardi 2 août 2022

20h30 | Église de Millay   |   CONCERT

BENJAMIN ALARD

clavicorde

L’univers de Benjamin Alard est celui de la musique de Jean-Sébastien Bach et c’est pour cette connivence musicale que le jury du Concours international de clavecin de Bruges lui décerne son premier prix en 2004.

Très jeune attiré par les mystères de l’orgue, ses premiers professeurs sont Louis Thiry et François Ménissier aux conservatoires de Dieppe puis de Rouen.

C’est grâce à Elisabeth Joyé, avec laquelle il étudie à Paris, qu’il découvre le répertoire pour clavecin. En 2003, il intègre la Schola Cantorum de Bâle pour travailler avec Jörg-Andreas Bötticher, Jean-Claude Zehnder et Andrea Marcon.

Titulaire de l’orgue Bernard Aubertin de l’église Saint-Louis-en l’Île à Paris depuis 2005, Benjamin Alard y donne régulièrement des récitals organisés autour de la musique de Bach.

Tant au clavecin qu’à l’orgue, il partage son temps entre les récitals et la musique de chambre (à deux clavecins avec Élisabeth Joyé, en sonate avec le violoniste François Fernandez ou encore avec le flûtiste Emmanuel Pahud) et il est chaque saison l’invité des principaux centres de musique ancienne de par le monde.

 

Benjamin Alard a enregistré chez Hortus le « Andreas Bach Buch », des transcriptions, le Manuscrit Bauyn et un disque de musique française des XVIIe et XVIIIe siècles, mais aussi des Sonates en trio pour orgue de JS Bach et le Clavier Übung I et II chez Alpha. Ces enregistrements ont été régulièrement récompensés par la presse musicale.

 

Benjamin Alard a commencé à enregistrer, chez Harmonia Mundi, l’intégrale de l’œuvre pour claviers solo de Jean-Sébastien Bach. Ce travail, d’une importance peu commune, se déroulera sur une dizaine d’années et les cinq premiers volumes, d’une série de 18, sont désormais disponibles. La sortie du volume 5 « Weimar 1708-1713 – Toccatas et Fugues » publié à l’automne 2021, sera suivie par la publication de l’enregistrement du 1er Livre du « Clavier bien tempéré » à l’occasion du 300e anniversaire de l’ouvrage (Mars 2022). Puis, plus tard dans l’année, Harmonia Mundi publiera un coffret consacré à l’Orgelbüchlein.

 

Benjamin Alard joue régulièrement dans les principaux centres musicaux, de Paris à Moscou et Saint-Pétersbourg (Théâtre Mariinsky) en passant par Tokyo ou Boston sans oublier Madrid, Barcelone, la Suisse ou la Belgique.

© Bernard Martinez

Heinrich Scheidemann Pavana Lachrymae WV 106, d’après John Dowland
Johann Jakob Froberger Toccata II, FbWV 102
Johann Caspar Ferdinand Fischer Prélude VIII et Chaconne en sol majeur
Dietrich Buxtehude Praeludium en sol mineur, BuxWV 163
Johann Sebastian Bach Sonate en ré mineur, BWV 964
Carl Philipp Emmanuel Bach Zwölf Variationen über die Folie d’Espagne, H.263

Réserver pour ce concert

Vous serez redirigés vers notre boutique de réservation en ligne.

Plein tarif 23 € – tarif réduit 17 €* –  Gratuit moins de 16 ans (réservation obligatoire pour chaque concert).

Concert en placement libre.

* Tarifs réduits : bénéficiaires des minima sociaux, jeunes de moins de 25 ans et adhérents Maison du Beuvray

CONSERVEZ VOTRE BILLET :
Grâce à notre partenariat avec Bibracte, un billet concert au Vent sur l'arbre vous ouvre un ACCÈS GRATUIT AU MUSÉE DE BIBRACTE, du 01 au 14 août 2022.

CONCERT #4

En partenariat avec

Mercredi 3 août 2022

15h | musée de Bibracte   |   CONCERT

CHRISTOPHE DESLIGNES

organetto

De formation classique (piano, flûte-à-bec), Christophe Deslignes découvre l’orgue portatif au début de ses études de musique médiévale à la Schola Cantorum Basiliensis où il obtient le diplôme de concertiste soliste en musique médiévale et renaissance en 1995. 

Fortement impliqué dans le mouvement international de redécouvertes des musiques anciennes, Christophe Deslignes a participé à des concerts, spectacles et enregistrements avec les ensembles Convivencia, Diabolus in Musica, Amadis, Trob’Art, Syntagma, Les Jardins de Courtoisie, le Voir-dit et la Compagnie Orion. Il a participé à de nombreux festivals : de Wallonie, van Vlaaderen, Musica Infrequente de Madrid, Saintes, d’Ile-de-France, Lanvellec, Toulouse les orgues, Musica Antiqua Radio Bremen, Tage alter Musik de Herne, Musicometa à Rome, Cantar lontano d’Ancona, Les Prieurales de Graville, Offenes Palais à Dresde, Femas Sevilla.

Son désir de faire partager ses découvertes et de transmettre son savoir-faire l’ont amené à enseigner l’organetto, l’orgue médiéval, la flûte à bec, la musique d’ensemble, la danse médiévale, la réalisation de spectacles et l’improvisation à la Fondation Royaumont, aux CNR de Toulouse et Belfort, au CNSMD de Lyon, en milieu associatif, socio-éducatif, académique et scolaire ainsi qu’à Saint-Bris-le-Vineux et Sulniac.

Depuis 2004, Christophe Deslignes intervient au Musée Instrumental de la Cité de la Musique à Paris, faisant découvrir à la fois son instrument et les musiques médiévales. Il est engagé comme intervenant musical en pédiatrie à l’Institut Curie depuis septembre 2013.

Suite à des études de danse médiévale avec Andrea Francalanci, Erika Schneiter et Véronique Daniels, il a reconstitué, à partir de 1996, de nombreuses chorégraphies à partir de musiques de danses religieuses, populaires et courtoises du Xllème au XIVème siècle et participa à la publication de 2 Volumes de “La Danse Médiévale” en collaboration avec Catherine Ingrassia et Xavier Terrasa.

Sa discographie comprend 35 enregistrements entre autres pour les labels Ricercar, Arcana, Erato, Jade, Carpe Diem, MA-Recordings, Trobavox.

Christophe Deslignes joue sur un organetto construit par Johannes Rohlf pendant l’hiver 1992-93. Deux octaves chromatiques de Fa3 à Sol 5, diapason à 520 Hz.

© Stéphane Kowalszic

Guillaume de Machaut Virelai  de bonté, de valour
Christophe Deslignes
improvisations libres :
1 “Kairos, Kronos et Aion”
2 “Les Mondes celtiques”
3 “L’exote”
4 “Die Sehnsucht”
Francesco Landini Ballata Giovine vagha
Johann Sebastian Bach
Sarabande de la Partita pour flûte seule, BWV 1013
Anonyme
Ballata extrait du Codex Rossi : Lucente stella

Réserver pour ce concert

Vous serez redirigés vers notre boutique de réservation en ligne.

Tarif unique 13 € –  Gratuit moins de 16 ans (réservation obligatoire pour chaque concert).

Concert en placement libre.

CONSERVEZ VOTRE BILLET :
Grâce à notre partenariat avec Bibracte, un billet concert au Vent sur l'arbre vous ouvre un ACCÈS GRATUIT AU MUSÉE DE BIBRACTE, du 01 au 14 août 2022.

LECTURE

En partenariat avec

Mercredi 3 août 2022

17h | musée de Bibracte   |   LECTURE

FLORA BONFANTI

auteure de “PROLIFÉRATION” (éditions Unes)

Flora Bonfanti est née en 1987 à Rio de Janeiro (Brésil). Après des études de lettres, d’art et de philosophie au Brésil et poursuivies à Paris, elle se forme au théâtre à Tel Aviv. De double nationalité brésilienne et italienne, elle s’installe en France en 2014, et développe un projet littéraire en français à la croisée des mondes entre poésie et pensée, pulsion imaginaire et rigueur rhétorique. Elle a également exercé le métier de comédienne, au cinéma et à la télévision. Son premier livre, Lieux exemplaires, largement salué par la presse, a reçu le prix de la revue Nunc en 2019, et des extraits en ont été traduits et publiés au Brésil, en Italie, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Suède.

Lecture par la comédienne ANNE SUAREZ en présence de l’auteure. 

CHRISTIAN RIVET respirations musicales

© Manika Auxire

Gratuit

CONCERT #5

Mercredi 3 août 2022

20h30 | Église de Millay   |   CONCERT

CÉLIMÈNE DAUDET

piano

La pianiste Célimène Daudet, issue de deux cultures, française et haïtienne, est une soliste dont le jeu et l’engagement artistique sont reconnus par le public et la presse internationale. Elle se produit dans le monde entier, et à récemment fait ses débuts au Carnegie Hall de New York, au Konzerthaus de Vienne, à la Philharmonie de Paris.

On l’entend également sur la scène des grands festivals français (Festival International de la Roque d’Anthéron, Piano aux Jacobins, Folle journée de Nantes, Festival Variations, Printemps des Arts de Monte-Carlo, Musicales de Cambrai, Piano en Valois, Festival de Pâques d’Aix-en-Provence, le Vent sur l’Arbre). Elle est aussi l’invitée régulière d’émissions de radio (Radio Classique, France Musique, France Inter, France Culture, Fip).

Ses enregistrements, de Bach à Messiaen (chez Arion puis NoMadMusic) sont toujours longuement mûris et unanimement salués par la critique : A tribute to Bach, l’Art de la Fugue de Bach, Dans la malle du Poilu (œuvres autour de la Grande Guerre), Sonates de Beethoven pour piano et violon avec Amanda Favier, Préludes de Debussy et Messiaen, « Messe Noire » qui met en miroir les œuvres tardives de Liszt et de Scriabine. Son dernier album « Haïti mon amour » met à l’honneur trois compositeurs haïtiens (Lamothe, Elie et Saintonge).

Son répertoire comprend aussi la création de plusieurs œuvres qui lui sont dédiées : récemment Nombres de Benoît Menut, Anima-Alias avec live computer et capteur de respiration de Jacopo Baboni Schilingi et elle crée en janvier 2021 le concerto pour piano et orchestre de Christian Rivet au Grand Théâtre de Provence en compagnie de l’Orchestre des Pays de Savoie.

Elle a par ailleurs collaboré plusieurs années avec le chorégraphe Yoann Bourgeois auprès de qui elle a interprété l’Art de la Fugue de Bach plus de cent fois sur scène. Leur compagnonnage se poursuit en 2021 avec la création d’un nouveau duo « L’homme est un point perdu entre deux infinis » présenté à la Philharmonie de Paris.

Elle est artiste associée à la Soufflerie de Rezé pour les saisons 2020-2021 et 2021-2022. Cette collaboration donnera lieu à une programmation riche et personnelle ainsi qu’à plusieurs créations.

Elle est à l’initiative de l’Haïti Piano Project lancé en 2017 dont l’objectif était de faire venir en Haïti un piano de concert et d’y créer le premier festival international de piano dont elle est aujourd’hui la directrice artistique.

Formée aux Conservatoires Nationaux Supérieurs de Musique et de Danse de Lyon et de Paris puis au Banff Centre au Canada, elle a notamment remporté le Prix International Pro Musicis et a été nommée Artiste Génération Spedidam. Elle a reçu le soutien de la Fondation Safran pour la Musique et son parcours a été récompensé par la médaille du Sénat. Elle est aussi Young Leader depuis 2018.

© Christophe Berlet

Justin Elie
– Chants de la montage no.1 “Echo-Isma o”
– Chants de la montage no.2 “Nostalgie”
Ludovic Lamothe
– Feuillet d’album no.1
– Feuillet d’album no.2
Edmond Saintonge
– Elegie-Meringue
Justin Elie
– Méringues populaires haïtiennes no. 1
– Méringues populaires haïtiennes no. 2
– Méringues populaires haïtiennes no. 4
Ludovic Lamothe
– Loco (Icône vaudouesque)
– Danza no.1 “Habanera”
– Danza no.3
– Danza no.4

Réserver pour ce concert

Vous serez redirigés vers notre boutique de réservation en ligne.

Plein tarif 23 € – tarif réduit 17 €* –  Gratuit moins de 16 ans (réservation obligatoire pour chaque concert).

* Tarifs réduits : bénéficiaires des minima sociaux, jeunes de moins de 25 ans et adhérents Maison du Beuvray

CONSERVEZ VOTRE BILLET :
Grâce à notre partenariat avec Bibracte, un billet concert au Vent sur l'arbre vous ouvre un ACCÈS GRATUIT AU MUSÉE DE BIBRACTE, du 01 au 14 août 2022.

FOLIE MUSICALE #2

Jeudi 4 août 2022

11h30 | Eglise de Montaron

MATTHIEU BOUSQUET

comédien

Après une formation universitaire à la Sorbonne Nouvelle, Matthieu Bousquet étudie la comédie au conservatoire du Xe arrondissement de Paris. Puis il part terminer sa formation au Conservatoire Régional de Lyon dans lequel il obtient son DET en 2022.

L’année prochaine il intègrera l’Ecole Supérieure de Théatre Bordeaux Aquitaine du TNBA (Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine).

Le rythme, la musique d’une plume, celle de Henri Michaux, sur le papier format grand univers

Nous sommes au théâtre des mots et du silence :
Benoît Bertrand est conférencier, il parle de comment bien entreprendre, se créer un double salaire et surtout comment arrêter d’être un looser. Mais une plume s’envole d’une de ses fiches et son discours change…

La poésie de Michaux révèle la mélancolie et le burlesque de ce conférencier, qui dévoilera sa véritable nature.

Participation libre

Concert en placement libre.

CONCERT #6

Jeudi 4 août 2022

15h | Église de Millay   |   CONCERT

CLÉMENT LEFÈBVRE

piano

« Clément Lefebvre nous ouvre les portes d’un monde musical toujours renouvelé : dans Schumann, dans Couperin et Rameau de toute évidence, mais aussi dans Debussy, Ravel, Haydn, Brahms, Fauré… Artiste inspiré, élégant et sensible, il nous dévoile des charmes insoupçonnés. Son jeu, à l’image de son sourire et de son regard, sincère et juste, conjugue cet équilibre parfait qui touche l’esprit et le cœur, entre tendresse et volonté, rêverie et énergie. Clément Lefebvre a le verbe noble, et la poésie au bout des doigts. »

Son premier disque Rameau/Couperin, paru en 2018 chez Evidence Classics porte sa signature artistique unique, qui lui vaut une reconnaissance immédiate et unanime: un « coup de maître » couronné d’un Diapason d’Or Découverte.

Lauréat en 2019 au Concours International Long-Thibaud-Crespin 2019, il avait été distingué auparavant outre-manche, en remportant en 2016 le premier Prix et le Prix du public au Concours international de piano James Mottram de Manchester. Son périple musical commence à sa prime jeunesse dans le nord de la France, puis à Paris lors de ses dix ans, avec Billy Eidi. Ensuite à Lille, il se forme auprès de Marc Lys et de Jean-Michel Dayez, puis au conservatoire de Boulogne-Billancourt dans la classe d’Hortense Cartier-Bresson, et enfin au CNSM de Paris : élève de Roger Muraro et d’Isabelle Dubuis, il y reçoit également les conseils de Claire Désert, d’Alain Planès et de Pierre-Laurent Aimard. 

Les festivals et les organisateurs l’invitent : il se produit à la Roque d’Anthéron, à la Folle Journée de Nantes, au Festival Chopin à Paris, aux Solistes à Bagatelle, au Festival de piano à Nohant, à l’auditorium de Radio France, à l’auditorium du Louvre, à la Philharmonie de Paris, Dublin, Pékin, Bruxelles, Berlin, Amsterdam. Soliste, il a le privilège de jouer en concerto avec le Royal Liverpool Philharmonic Orchestra, l’Orchestre National de France, l’Orchestre de la Garde Républicaine.

Avec le pianiste Alexandre Lory, il forme un duo attaché à explorer les plus grandes pages orchestrales via l’art de la transcription. Partenaire recherché en musique de chambre, il est invité à partager la scène avec Philippe Bernold, Anne Queffélec, Anastasia Kobekina, Olivier Patey. C’est avec le violoniste Shuichi Okada qu’il conçoit et interprète le programme de leur disque paru en 2019 chez le label Mirare: sonates et romances entrecroisées de Robert et Clara Schumann, et de Johannes Brahms.

© Jean-Baptste Millot

Wolfgang Amadeus Mozart Rondo K.511 en la mineur
Maurice Ravel

– Sonatine
– Miroirs : II. Oiseaux tristes
– Miroirs : III. Une barque sur l’océan
Rodolphe Bruneau-Boulmier
Terra Nostra, étude pour piano
Isaac Albéniz
Iberia, livre I (Evocacion, El puerto, Corpus Cristi en Sevilla)
Franz Liszt
– Isoldes Liebestod, transcription d’après R. Wagner
– Après une lecture de Dante : Fantasia quasi sonata

Réserver pour ce concert

Vous serez redirigés vers notre boutique de réservation en ligne.

Tarif unique 13 € –  Gratuit moins de 16 ans (réservation obligatoire pour chaque concert).

CONSERVEZ VOTRE BILLET :
Grâce à notre partenariat avec Bibracte, un billet concert au Vent sur l'arbre vous ouvre un ACCÈS GRATUIT AU MUSÉE DE BIBRACTE, du 01 au 14 août 2022.

CONCERT #7

Jeudi 4 août 2022

20h30 | Église de Millay   |   CONCERT

PALOMA KOUIDER / LOLA DESCOURS

piano / basson

Révélation classique de l’Adami et lauréate de la Fondation Groupe Banque Populaire, Paloma Kouider s’est formée auprès de Sergueï Markarov à l’Ecole Normale de Musique de Paris et d’Elisso Virssaladze à Florence, avant d’intégrer la classe d’Avedis Kouyoumdjian à l’Universität für Musik und Darstellende Kunst à Vienne.

Paloma cultive une autre passion, la littérature, en intégrant une classe préparatoire littéraire au Lycée Louis-le-Grand – encouragée par un Premier Prix au Concours Général des Lycées. Une passion qu’elle partage avec ses collègues du Trio Karénine qui remportent, entre autres récompenses, le prestigieux concours de l’ARD de Munich en 2013, le Prix Pro Musicis international en 2011 ainsi que le Nordmetall Ensemble – Preis des Mecklenburg-Vorpommern Festspiele en 2015 avec la contrebassiste Laurène Durantel et l’altiste Krzysztof Chorzelski pour leur interprétation de la Truite de Schubert.

Parallèlement à son activité au sein du Trio Karénine, Paloma collabore régulièrement avec les violoncellistes Aurélien Pascal et Anastasia Kobekina – avec laquelle elle a reçu le Prix André Hoffmann des Sommets Musicaux de Gstaad – ainsi qu’avec la violoniste Alexandra Soumm. 

Certaines rencontres musicales vont particulièrement marquer et orienter son cheminement artistique, notamment au sein des Académies de Villecroze ou de Flaine : le Quatuor Ysaÿe, Hatto Beyerle, Menahem Pressler, Ferenc Rados, Jean-Claude Pennetier, Paul Badura-Skoda mais aussi Claude Helffer pour la musique contemporaine et Stéphane Béchy pour l’interprétation de la musique ancienne sur instruments d’époque.

On compte parmi ses engagements passés et à venir les Festivals d’Aix-en-Provence, Radio France et Montpellier, Pablo Casals, Menton, Roque d’Anthéron, Auvers-sur-Oise, Piano folies du Touquet, les Folles Journées de Tokyo, les Moments musicaux de Gstaad, les salles Gaveau, Pleyel et la grande salle de l’Unesco à Paris, la série « Stars von Morgen » à Berlin, le Wigmore Hall, la Herkulessaal et le Pinzregentheater de Munich, la Laeizsalle de Hambourg.

Son premier enregistrement, consacré à Beethoven et Liszt, paru en septembre 2010 pour le label Lyrinx, a été salué par la presse musicale française, ainsi que celui du Trio Karénine consacré au trios de Robert Schumann, paru sous le label Mirare et celui enregistré avec la violoniste Fanny Robilliard pour le label Evidence Classics.

Très engagée auprès des plus démunis, Paloma a créé, aux côtés d’Alexandra Soumm et Maria Mosconi, l’association « Esperanz’Arts » qui organise des manifestations artistiques pour tous.

Lauréate du prestigieux concours Tchaïkovski en 2019, la bassoniste Lola Descours s’est forgée une place importante parmi les musiciens les plus talentueux de sa génération.

Musicienne d’orchestre accomplie, Lola est basson solo de l’Opéra de Francfort depuis 2017. Son talent est remarqué très tôt lorsqu’elle rejoint l’Orchestre de Paris à l’âge de 19 ans seulement. Elle est régulièrement invitée dans des orchestres de renom comme l’Orchestre Royal du Concertgebouw d’Amsterdam, le Mahler Chamber Orchestra, le London Philharmonic, le Bamberger Symphoniker et le Rotterdam Philharmonisch Orkest.

Elle s’est récemment produite en soliste avec le Frankfurter Opern Orchester et le Marinsky Theatre Orchestra.

Après des études au CNSMD de Paris, Lola a remporté le premier prix du concours Jeune de l’International Double Reed Society (IDRS) en 2009 à Birmingham. En 2011, elle est lauréate du concours Crusell en Finlande, du concours de Lodz en Pologne et en 2018 de l’IDRS en Espagne.

Elle participe à de nombreux festivals, avec Pierre Génisson, David Guerrier, Geneviève Laurenceau et Pierre Fouchenneret. En 2018, elle fonde le Trio Cocteau avec le clarinettiste Renaud Guy-Rousseau (Orchestre National de France) et le hautboïste Ilyes Boufadden (Orchestre de Chambre de Paris).

Son engagement envers la jeune génération musicale l’a amenée à être tutrice régulière au Festival de Verbier et à l’Orchestre français des jeunes. Elle a occupé un poste de professeur de basson pendant 5 ans au CRR de Saint-Maur avant d’occuper le même poste au Pôle supérieur d’Aix-en-Provence.

Jeune femme pétillante dont l’activité se caractérise par sa curiosité, sa virtuosité et son énergie, Lola rêve de donner au basson la visibilité qu’il mérite en interprétant régulièrement les œuvres composées pour son proche cousin le violoncelle.

Son intérêt pour la musique contemporaine l’a amenée à commander de nouvelles œuvres et à collaborer avec les compositeurs Laurent Lefrançois et Lera Auerbach, dont elle a récemment enregistré les œuvres.

© Béatrice Cruveiller

Alexandre Scriabine Etude opus 8 n°11
Dimitri Chostakovitch Six Préludes extraits des 24 Préludes opus 34
Nikolaï Rimsky-Korsakov Mélodie “Le rossignol captivé par la rose”, opus 2 n°2
Mikhaïl Glinka Sonate pour alto en ré mineur, premier mouvement : Allegro moderato
Lera Auerbach Aria “I walk unseen”
Sergeï Rachmaninov Sonate pour violoncelle et piano, opus 19

Réserver pour ce concert

Vous serez redirigés vers notre boutique de réservation en ligne.

Plein tarif 23 € – tarif réduit 17 €* –  Gratuit moins de 16 ans (réservation obligatoire pour chaque concert).

* Tarifs réduits : bénéficiaires des minima sociaux, jeunes de moins de 25 ans et adhérents Maison du Beuvray

CONSERVEZ VOTRE BILLET :
Grâce à notre partenariat avec Bibracte, un billet concert au Vent sur l'arbre vous ouvre un ACCÈS GRATUIT AU MUSÉE DE BIBRACTE, du 01 au 14 août 2022.

FOLIE MUSICALE #3

Vendredi 5 août 2022

11h30 | Maison du Beuvray, Saint-Léger-sous-Beuvray  |   CONCERT

VICTOR LANCELOT-MAHÉ

violoncelle

Victor Lancelot-Mahé a commencé le violoncelle au Conservatoire du 15e arrondissement de Paris avec Marie-Hélène Beaussier, puis a intégré la classe de Marie Paule Milone au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris en 2014.

Il est lauréat au concours international Louis Rosoor en 2019 avec un premier prix à l’unanimité, avec les félicitations du jury.

Victor bénéficie aussi de l’enseignement de Peter Bruns et de Christoph Richter avec lesquels il a travaillé à l’académie de Musique de Flaine. Il travaille régulièrement avec Raphaël Pidoux.

Parallèlement, Victor a suivi un cursus de cor au CRR dans la classe de Jérôme Rouillard.

Johann Sebastian Bach (1685-1750) Suite n°1, BWV 1007 | Suite n°2, BWV 1008 : courante, sarabande | Suite n°3, BWV 1009 : allemande, courante
Joseph Dall’Abaco (1710-1805) Caprices n°1 et n°8
Gaspar Cassadó (1897-1966) Suite pour violoncelle : II. Sardana
Lucio Amanti (né en 1977) “Jazz suite” pour violoncelle seul : Groove 1 & 2
Edith Canat de Chizy (née en 1950) Formes du vent : 1. Le soleil à la main | 2. L’étoile échappée | 4. Et l’ombre danse à travers les carreaux

Participation libre

Concert en placement libre.

CONCERT #8

Vendredi 5 août 2022

15h00 | salle des fêtes de Luzy   |   CONCERT | en 2 parties avec entracte

TALENTS & VIOLON'CELLES

octuor de violoncelles

Emmanuel Acurero, Rafaèl Arreghini, Yanis Boudris, Louisa Deloye, Noé Drdak, Eliott Leridon et Soni Siecinski violoncelle
avec Raphaël Pidoux, violoncelle et direction artistique

Nous sommes en direct du Grand Théâtre de Provence à Aix, la 29e cérémonie des Victoires de la Musique classique met à l’honneur le talent, la jeunesse et… le violoncelle ! Pour ses 70 ans, une rétrospective est consacrée à Frédéric Lodéon, violoncelliste et animateur de la cérémonie pendant de nombreuses années. Et c’est l’octuor Talents & Violon’celles qui monte sur scène pour lui rendre hommage. Sept jeunes violoncellistes avec Raphaël Pidoux, le directeur artistique de la formation et de Talents & Violon’celles, interprètent le prélude et la habanera extraits de la Suite de Carmen.

L’octuor Talents & Violon’celles, mécéné par Joël Rousseau, est représentatif des nombreuses initiatives de l’association en faveur des jeunes musiciens. Leur prêter des instruments pour que leur talent puisse s’épanouir, c’est bien. Les aider à préparer leur entrée dans la vie professionnelle, c’est encore mieux. L’octuor Talents & Violon’celles permet à ces jeunes talents soutenus ou ayant été soutenus par l’association de gagner en expérience de la scène, de se familiariser avec le public et de se produire en ensemble constitué.

Après une phase de démarrage ralentie par l’année Covid, l’octuor a pu se produire à trois reprises en 2021, au cours d’une saison d’été qui s’est ouverte en juin à Paris, dans le très beau cadre de la Fondation Eugène Napoléon. Elle s’est poursuivie aux Flâneries musicales de Reims le 19 juin, et à Pléguien le 3 août, dans le cadre du festival de musique de chambre Les Musicales de Blanchardeau. La programmation 2022 est encore plus riche !

© William Beaucardet

Franz Schubert Gesang des Geister über den Wattern, D.714
Antonín Dvořák Légende opus 59 n°7
Igor Stravinsky Tango (transcription R. Pidoux)

CONCERT EN 2 PARTIES avec entracte.
Seconde partie avec PHILIA TRIO

Réserver pour ce concert

Vous serez redirigés vers notre boutique de réservation en ligne.

Plein tarif 23 € – tarif réduit 17 €* –  Gratuit moins de 16 ans (réservation obligatoire pour chaque concert).

Concert en placement libre.

* Tarifs réduits : bénéficiaires des minima sociaux, jeunes de moins de 25 ans et adhérents Maison du Beuvray

CONSERVEZ VOTRE BILLET :
Grâce à notre partenariat avec Bibracte, un billet concert au Vent sur l'arbre vous ouvre un ACCÈS GRATUIT AU MUSÉE DE BIBRACTE, du 01 au 14 août 2022.

CONCERT #8

Vendredi 5 août 2022

15h00 | salle des fêtes de Luzy   |   CONCERT | en 2 parties avec entracte

PHILIA TRIO

Lisa STRAUSS violoncelle, François PINEAU-BENOIS violon, Théo OULD accordéon

Le Philia Trio est né de l’amitié de trois jeunes musiciens partageant une sensibilité musicale et un désir d’explorer ensemble des sonorités nouvelles. Issus du Conservatoire National Supérieur de Paris, le violoniste François Pineau-Benois, l’accordéoniste Théo Ould et la violoncelliste Lisa Strauss ont pu dans ce lieu d’excellence forger les contours de cette aventure artistique inédite.

Revisitant un vaste répertoire composé d’œuvres de Beethoven, Pärt, Vivaldi ou Prokofiev, l’ensemble nous donne à entendre ou à réentendre ces pièces dites « classiques » tout en leur apportant un souffle nouveau.

Défenseur de la musique des créateurs de leur temps, le trio collabore depuis plusieurs années avec le compositeur Régis Campo.

En octobre 2019, le trio reçoit le prix d’honneur ainsi que le prix du public du concours international Léopold Bellan.

Le Philia Trio est soutenu par le festival d’Auvers-sur-Oise avec lequel il enregistre son premier album « Madness » qui paraîtra en avril 2022.

Les trois musiciens sont eux-mêmes lauréats de nombreux prix internationaux et sont soutenus par la Fondation d’Entreprise Banque Populaire.

Arvo Pärt Spiegel im Spiegel
Antonio Vivaldi La follia, arrangements Tibaut Trosset
Sergeï Prokofiev Toccata, opus 11, arrangements Tibaut Trosset
Astor Piazzolla Invierno Porteño (l’hiver)
Tomas Gubitsch  [ C R É A T I O N ]
Dmitri Shostakovich Trio n°1, opus 8, arrangements Tibaut Trosset

© Angie Kremer

CONCERT EN 2 PARTIES avec entracte.
Première partie avec TALENTS et VIOLON'CELLES

Réserver pour ce concert

Vous serez redirigés vers notre boutique de réservation en ligne.

Plein tarif 23 € – tarif réduit 17 €* –  Gratuit moins de 16 ans (réservation obligatoire pour chaque concert).

Concert en placement libre.

* Tarifs réduits : bénéficiaires des minima sociaux, jeunes de moins de 25 ans et adhérents Maison du Beuvray

CONSERVEZ VOTRE BILLET :
Grâce à notre partenariat avec Bibracte, un billet concert au Vent sur l'arbre vous ouvre un ACCÈS GRATUIT AU MUSÉE DE BIBRACTE, du 01 au 14 août 2022.

CONCERT #9

Samedi 6 août 2022

15h00 | église de Millay   |   CONCERT

MARIE-ASTRID HULOT / JEAN SAUTEREAU

violon / alto

Née en 1997, Marie-Astrid Hulot débute le violon à l’âge de quatre ans. Après des études au CRR de Paris dans la classe d’Annick Roussin, elle est admise au CNSMDP à 14 ans dans la classe d’Olivier Charlier. Elle y obtient son Master en 2017, à 19 ans, première nommée. Elle entre ensuite à la Kronberg Academy dans la classe de Michaela Martin en Professional Studies, où elle suit notamment des master-classes avec Gidon Kremer, Christoph Eschenbach et Sir Andras Schiff. Parallèlement, en février 2019, elle réussit son Konzertexam (diplôme de concertiste) à la Hochschule de Cologne, avec distinction.

Marie-Astrid participe à l’Académie Ozawa en 2013 et en 2018 ; elle remporte le 2ème prix au Concours international Carl Nielsen en mars 2019. Elle est également lauréate des concours internationaux Dominique Peccatte, Marie Cantagrill, et a obtenu un Prix spécial au Concours Henri Marteau. Elle remporte en 2021 le Prix Maurice Ravel à l’Académie Ravel de Saint-Jean-de-Luz.

Elle joue régulièrement en soliste avec des orchestres (dernièrement le Concerto de Beethoven à Bonn pour les 250 ans du compositeur) et a participé au festival de Deauville. Musicienne passionnée, elle se produit avec orchestre, en musique de chambre et a été violon solo de l’Orchestre français des jeunes en 2016. Elle est actuellement violon solo de l’Orchestre des lauréats du Conservatoire à Paris.

Marie-Astrid Hulot est Lauréate de la Fondation Banque Populaire depuis décembre 2018 et a été nommée révélation classique de l’Adami en 2019. Son premier disque consacré à des œuvres pour violon seul est sorti en 2015 chez le label Forgotten Records; il a été salué par la critique.

Jean Sautereau né en 1996 commence l’alto à l’âge de 8 ans. Trois ans plus tard, il remporte le premier prix à l’unanimité du Concours national de Lempdes. En 2010, il entre au Conservatoire Régional de Boulogne Billancourt pour suivre l’enseignement réputé d’Isabelle Lequien. En 2015, il remporte le premier prix du Concours des jeunes altistes, puis deux ans plus tard, le premier prix catégorie excellence du Concours international des Clés d’or. 

Cette même année marque sa rencontre avec Gérard Caussé dont les master-classes sont une véritable source d’inspiration pour ce jeune soliste prometteur.

Entre-temps il commence à étudier au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe de David Gaillard et Nicolas Bone, ainsi que chez Jean Sulem avec le pianiste Keigo Mukawa.

Son goût pour la musique de chambre l’amène à se produire dans des académies et festivals en France et à l’étranger : Rencontres musicales d’Évian, Sommets musicaux de Gstaad, Tibor Varga, Pablo Casals, Maurice Ravel, Zenon Brzewski International Music Courses, Jeunesses Musicales Deutschland, Festival d’Aix-en-Provence, le festival Osez le Classique, La Grange de Meslay, Les Folles journées, au Mozarteum Wiener Saal. Il y bénéficie aussi de l’enseignement de grands chambristes comme le Trio Wanderer, le Quatuor Modigliani, le Quatuor Ébène, Michel Michalakakos, Xavier Gagnepain, Claire Désert, Miguel Da Silva, Lise Bertaud, Adrien La Marca, Yovan Markovitch, François Salque, Olivier Charlier, Hartmut Rohde, Gilad Karni, Bruno Giurana.

Il est membre fondateur du Quintette Astreos, qui a été en résidence au Festival de La Roque-d’Anthéron en 2018 et 2019 et y a remporté le premier prix, le Prix spécial du jury et aussi le Prix du public au Concours international Léopold Bellan.

L’année dernière, Jean a reçu les Prix Maurice Ravel et Mélomanes Côtes Sud sous le patronage de Jean-François Heisser, ainsi que le Prix André Hoffmann aux Sommets musicaux de Gstaad sous le patronage de Renaud Capuçon.

Jean est soutenu par l’Académie des beaux-arts, la Fondation du Clos Vougeot, le Fonds de dotation Porosus, l’Association Musiques vivantes, la Fondation Safran, la Fondation de France, la Fondation Vincent Meyer et le Mécénat Musical Société Générale.

Pour la saison 2020-2021, Jean Sautereau rejoint le Quatuor Elmire, Lauréat de la Banque Populaire 2021, artistes résidents des associations le Dimore del Quartetto, Proquartet, et de la Fondation Singer-Polignac.

Alessandro Rolla Duo concertant, opus 15/3
Graciane Finzi Moments interrompus
Bohuslav Martinů Trois madrigaux pour violon et alto
Franz Schubert Erlkönig, arrangé pour violon et alto par Christian Wolff

Réserver pour ce concert

Vous serez redirigés vers notre boutique de réservation en ligne.

Tarif unique 13 € –  Gratuit moins de 16 ans (réservation obligatoire pour chaque concert).

CONSERVEZ VOTRE BILLET :
Grâce à notre partenariat avec Bibracte, un billet concert au Vent sur l'arbre vous ouvre un ACCÈS GRATUIT AU MUSÉE DE BIBRACTE, du 01 au 14 août 2022.

CONCERT #10

Samedi 6 août 2022

20h30 | église de Millay   |   CONCERT

TRIO WANDERER

Vincent COQ piano, Jean-Marc PHILLIPS-VARJABÉDIAN violon, Raphaël PIDOUX violoncelle

Célébré par la presse pour un jeu extraordinairement sensible, une virtuosité éblouissante et une complicité presque télépathique, le Trio Wanderer est devenu au fil des ans une formation incontournable de la scène musicale internationale. Ils ont choisi le voyage comme emblème, celui, intérieur, qui les lie étroitement à Schubert et au romantisme allemand et celui, ouvert et curieux, qui explore le répertoire de Haydn à aujourd’hui.

Lauréat du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et formé auprès de grands maîtres comme Jean-Claude Pennetier, Jean Hubeau, Menahem Pressler du Beaux-Arts Trio et les membres du Quatuor Amadeus, le trio remporte le concours ARD de Münich en 1988. A leurs débuts, les membres du Trio Wanderer suivent les master-classes de musique de chambre du Festival de la Roque d’Anthéron, master-classes qu’ils animent aujourd’hui depuis plus de dix ans comme professeurs.

Le Trio Wanderer est régulièrement invité par les institutions les plus prestigieuses et par les  grands festivals internationaux, et a été distingué par les Victoires de la musique à trois reprises comme meilleur ensemble instrumental de l’année.

Outre des disques pour Sony Classical, Universal, Cyprès, Mirare et Capriccio, le Trio Wanderer entame en 1999 sa collaboration avec Harmonia Mundi. Leur dernier enregistrement paru en mai 2021, est consacré aux Trios, Quatuor et Quintette avec piano de Schumann a reçu un Diapason d’or.

Ces enregistrements ont été maintes fois distingués par la critique (Choc de l’Année du Monde de la Musique, Critic’s Choice de Gramophone, CD des Monat de Fono Forum, CD of the Month de BBC Music Magazine, Diapason d’Or de l’Année, Midem Classical Award).

En 2014 Jean-Marc Phillips-Varjabédian et Raphaël Pidoux sont nommés professeurs de violon et de violoncelle au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, et Vincent Coq enseigne la musique de chambre à la Haute École de musique de Lausanne depuis 2010.

Jean-Marc Phillips-Varjabédian joue sur un violon de Charles Coquet (Paris – 2014) et sur un Gand Père (Paris – 1840, prêté par Mr Nicolas Dufourcq) ; Raphaël Pidoux joue sur un violoncelle de Gioffredo Cappa (Saluzzo 1680).

Robert Schumann Trio n°1, opus 63
Franz Liszt Tristia
Franz Schubert Trio n°2, D.929 opus 100

© François Sechet

COMPLET / SOLD OUT

Vous serez redirigés vers notre boutique de réservation en ligne.

Plein tarif 23 € – tarif réduit 17 €* –  Gratuit moins de 16 ans (réservation obligatoire pour chaque concert).

* Tarifs réduits : bénéficiaires des minima sociaux, jeunes de moins de 25 ans et adhérents Maison du Beuvray

CONSERVEZ VOTRE BILLET :
Grâce à notre partenariat avec Bibracte, un billet concert au Vent sur l'arbre vous ouvre un ACCÈS GRATUIT AU MUSÉE DE BIBRACTE, du 01 au 14 août 2022.

EXPOSITION

du 25 juillet au 27 août 2022

au Château de Magny, Millay

Pendant le festival,
visitez l’exposition de

peintures & sculptures

PIERRE DE SAINT MAUR

sur rendez-vous au 06 50 43 78 50

© Pierre de Saint Maur

Publications du blog