Image Image Image Image Image
Scroll to Top

To Top

Christian Rivet, direction artistique

CHRISTIAN RIVET

Directeur artistique du festival “le vent sur l’arbre”


Christian Rivet fait ses études au Conservatoire National de Région de Metz dans les classes de guitare, direction d’orchestre, écriture et musique de chambre. Durant cette période, il rencontre le luthiste Hopkinson Smith qui lui donne les clefs d’une démarche à la fois personnelle et respectueuse des styles. Instruments “anciens” et “modernes” ainsi conjugués aiguiseront désormais sa réflexion.
 
Titulaire des plus hautes récompenses, il est admis en 1984 au Conservatoire National de Musique de Paris dans la classe d’Alexandre Lagoya. Après avoir obtenu les premiers prix de guitare et musique de chambre (1987 et 1988), il entre à l’unanimité en cycle de perfectionnement et bénéficie dès lors des conseils déterminants du guitariste Alvaro Pierri, des flûtistes Michel Debost et Aurèle Nicolet.
 
Fort de rencontres majeures qui illustrent son parcours – Leonard Bernstein, Pierre Boulez, Peter Eötvös, Pascal Dusapin, Jean-­Paul Roussillon et Jean Echenoz -, fort des concerts donnés en France ou à l’étranger dans des festivals prestigieux en soliste ou aux côtés de ses partenaires habituels, Emmanuel Pahud, le Quatuor Sine Nomine, Michel Portal ou encore Laurent Korcia, fort de sa perception “originale” du monde, Christian Rivet nourrit sa passion pour les couleurs sonores et étudie avec autant d’intérêt la musique et la littérature. En 1985, il obtient le premier prix de poésie au concours international de la Ville de Toulouse.
 
Il est engagé par France Culture et compose régulièrement des musiques originales pour le théâtre (Festival d’Avignon).
 
Lauréat de plusieurs concours internationaux, titulaire du Certificat d’aptitude de guitare (premier nommé), chargé par le ministère de la Culture de la préparation aux concours nationaux, il participe à des master-­classes, enseigne la musique de chambre, le luth et la guitare dans les conservatoires de la Ville de Paris et s’occupe de la direction artistique du Festival “Le Vent sur l’ Arbre”, en Bourgogne, depuis 2007.
 
Christian Rivet a réuni les compositeurs Robert de Visée (guitare baroque) et André Jolivet (guitare moderne) sur un disque édité par Zig-­‐Zag Territoires. Cet enregistrement a été récompensé par la presse spécialisée (10 de Classica-­‐Répertoire).
 
Son dernier enregistrement “24 Ways upon the Bells” (John Dowland, Benjamin Britten, John Playford et Les Beatles) édité par Naïve a été nommé meilleur enregistrement de l’année par le journal “Le Monde”.
 
Quelques étapes de la saison 2017-2018 : Récitals en Europe avec le luth renaissance (au Konzerthaus de Vienne, au Wigmore Hall de Londres notamment), tournée de concerts aux USA, au Japon, en Chine  avec le flûtiste Emmanuel Pahud (Ils ont enregistré dernièrement     “Around The World” chez Warner Classics récompensé par la critique), collaboration avec des compositeurs contemporains (Toshio Hosokawa, Philippe Hersant : Paradiso pour archiluth solo et choeur a été créée en juin 2015 à l’abbaye de Fontevraud) et Pascal Dusapin (“Macbeth Underworld”, sur scène aux côtés de Magdalena Kožená, création au théâtre de la Monnaie à Bruxelles en septembre 2019) afin d’élargir le répertoire du luth et de la guitare.
 
Après les créations de son concerto de flûte “Quelque part dans l’inachevé” (Emmanuel Pahud, MC2 Grenoble, janvier 2018), de “Étoile Double” pour violoncelle, contrebasse et ensemble (Philharmonie de Paris , 9 mars 2018, ensemble Intercontemporain, dir. : Matthias Pintscher), de “Cinq secondes d’Arc” Maison de la Radio à paris (Orchestre Philharmonique de Radio-France), Christian Rivet prépare actuellement “Dans l’Outremer ou le Bleu Roi” pour l’altiste Gérard Caussé (création Août 2019), un trio pour piano, violon et violoncelle “Courant d’étoiles” Trio Wanderer (août 2019), un cycle de pièces pour le luthiste Hopkinson Smith, un concerto pour la pianiste Célimène Daudet, un quatuor à cordes pour le Quatuor Van Kuijk qui sera créé au Concertgebouw d’Amsterdam (Octobre 2019, création française à la Philharmonie de Paris ) ainsi qu’un concerto pour violoncelle dédié à Jean-Guihen Queyras, et un opéra…
 
 
Les œuvres de Christian Rivet sont publiées aux Éditions Durand.


Quelques images comme autant de métamorphoses du Son.

4+jo4b/LLVkXb+LzlUrmHEPNZRI70oPeK7G6V6gQJB4=