Image Image Image Image Image
Scroll to Top

To Top

Concert #6 – Claire Désert / Emmanuel Strosser

CLAIRE DESERT & EMMANUEL STROSSER 

piano quatre mains

 Jeudi 3 août 2017 | 18h | Église de MILLAY | Grand concert


 

Élève du CNSM de Paris à l’âge de 14 ans, Claire Désert obtient le premier prix de musique de chambre dans la classe de Jean Hubeau ainsi que le premier prix de piano à l’unanimité du jury (prix spécial du concours 1985) dans la classe de Vensislav Yankoff. Admise la même année en cycle de perfectionnement de piano, le gouvernement français lui attribue une bourse pour une année d’études à Moscou dans la classe d’Evgeni Malinin au conservatoire Tchaïkovski. À son retour en France, elle entre en cycle de perfectionnement de musique de chambre dans la classe de Roland Pidoux.

Invitée par les plus grands festivals (Radio France Montpellier, La Roque d’Anthéron, l’Orangerie de Sceaux, Piano aux Jacobins, Lille Piano(s) Festival, Festival International de Colmar, Festival « Georges Enescu » de Bucarest, « La Folle Journée » de Nantes, Bilbao, Tokyo) Claire Désert se produit sur les grandes scènes internationales, à Paris, au Kennedy Center à New-York, Wigmore Hall et King’s Palace à Londres, mais aussi en Italie, Pologne, Brésil, Etats-Unis… Elle joue régulièrement en soliste avec l’orchestre de Paris, le National d’ Ile-de-France, le Philharmonique de Radio France, le Symphonique de Québec, le Philharmonique de Strasbourg, le National de Lille.

Sa discographie bien étoffée comporte un CD Schumann, son premier disque, couronné d’un « 10 » de Répertoires, un enregistrement des concertos de Scriabine et de Dvorák avec l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg récompensé par une Victoire de la Musique en 1997, des enregistrements parus chez Naïve avec Anne Gastinel. Claire Désert a gravé chez Mirare les Davidsbündlertänze de Robert Schumann, ainsi que son disque solo Abendmusik (dédié à Johannes Brahms, Clara et Robert Schumann), très chaleureusement salué par la presse internationale. Son dernier enregistrement avec Anne Gastinel consacré à la musique française a été récompensé par la presse musicale (« Choc de Classica » et « Music Chamber Choice » du BBC Magazine).

 

Originaire de Strasbourg, Emmanuel Strosser se forme auprès d’Hélène Boschi avant d’entrer au CNSM de Paris où il suit l’enseignement de Jean-Claude Pennetier (piano) et Christian Ivaldi (musique de chambre). Après ses premiers prix à l’unanimité, il se perfectionne auprès de Leon Fleisher, Dimitri Bashkirov et Maria Joao Pires. Lauréat du Concours international de musique de chambre de Florence, il est finaliste en 1991 du concours Clara Haskil. Il est maintenant professeur de piano au CNSM de Paris et professeur de musique de chambre au CNSM de Lyon.

Emmanuel Strosser est l’invité des festivals de l’Épau, de l’Orangerie de Sceaux, de la Roque d’Anthéron, de Colmar, de Prades, de Kuhmo, de « La Folle Journée ». Il se produit en récital, et en soliste avec l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, l’Ensemble Orchestral de Paris, l’Orchestre de Picardie, l’Orchestre de Chambre de Toulouse, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre National de Montpellier, l’Orchestre de Chambre de Lausanne.

Avec cinq autres pianistes, Emmanuel Strosser a donné dans de nombreux pays l’intégrale des Sonates de Beethoven ainsi que l’intégrale de l’œuvre pour piano de Schumann. Il se produit régulièrement en Europe (Wigmore Hall et Royal Academy à Londres, Louisiana Museum au Danemark, Cité de la Musique, Opéra-Comique et salle Gaveau à Paris…), ainsi qu’en Amérique du Sud, aux États-Unis, au Japon et en Corée.

Emmanuel Strosser a participé à de nombreux enregistrements, tous chaleureusement accueillis par la presse : un disque consacré à Mozart, les deux Quintettes de Fauré avec le Quatuor Rosamonde, les Sonates de Fauré et de Debussy pour violon et piano avec Régis Pasquier. Sont aussi parus: la Ballade et la Fantaisie de Gabriel Fauré avec l’Orchestre de Picardie, les trois sonates de l’Opus 10 de Beethoven pour lesquelles il a obtenu un « Choc » du Monde de la Musique et deux albums en soliste consacrés respectivement à Schubert et à Chabrier.

 

Claire Désert et Emmanuel Strosser ont enregistré ensemble les Danses slaves de Dvorák à quatre mains et, leur CD L’enfance, a été distingué en 2013 par « 5 Diapasons » et par le Gramophone Magazine.

PROGRAMME

RÉSERVER POUR CE CONCERT
ECOUTER UN EXTRAIT

4+jo4b/LLVkXb+LzlUrmHEPNZRI70oPeK7G6V6gQJB4=